Nouvelle publication sur les valeurs des Européens

Le livre Les valeurs des Européens. Evolutions et clivages (dirigé par Pierre Bréchon et Frédéric Gonthier) est paru chez Armand Colin. Analyse approfondie des données de l’enquête European Values Survey de 2008, le livre fait le point sur les valeurs dans plus de quarante pays européens. La question des valeurs y est abordée dans tous les grands champs de la vie collective et individuelle (religion, politique, xénophobie, environnement, économie, travail, famille, relations sociales, morale), mais aussi, de manière plus transversale, en étudiant les variations selon le genre, l’âge et la classe sociale, et en considérant la question plus globale de l’individualisme ou des frontières de l’Europe. J’ai personnellement réalisé le chapitre sur les valeurs au travail.

Pour en savoir plus ou commander le livre chez Armand Colin :

Les valeurs des Européens

Mouvements sociaux : de nouvelles formes de mobilisation ?

Futuribles a publié en octobre une note de veille sur les formes de la mobilisation sociale. Les mouvements sociaux des derniers mois, comme l’opposition au mariage pour tous, la mobilisation contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ou le mouvement des pigeons, peuvent sembler, à certains égards, différents des mouvements qui ont éclos les années précédentes. Qu’en est-il exactement ? La mobilisation des individus sur des causes suit-elle toujours les mêmes voies ou tend-elle à évoluer, à emprunter de nouveaux modes de communication. La note présentée sur le site de Futuribles explore cette question.

Pour en savoir plus, consulter le site de Futuribles : Mouvements sociaux : de nouvelles formes de mobilisation ?

L’isolement relationnel

Parution au mois d’août d’une nouvelle note de veille sur le site de Futuribles. Cette note est consacrée à l’isolement relationnel, une question qui a fait l’objet d’une étude approfondie par la Fondation de France. L’étude montre que l’isolement relationnel progresse en 2013, aussi en ce qui concerne les  relations amicales, que les échanges entre voisins, et même les contacts familiaux. Cette tendance est préoccupante car elle peut préfigurer un repli prononcé des individus sur leur sphère de vie la plus personnelle, et affaiblir les chaînes de solidarité si importantes en ces temps de crise.

Pour lire l’ensemble de la note, se reporter au site de Futuribles : L’isolement relationnel, une donnée sociale à suivre.

Un numéro spécial de Futuribles sur les valeurs des Européens

La revue Futuribles consacre la totalité de son édition de juillet-août 2013 aux valeurs des Européens. Au sommaire de ce numéro spécial, auquel j’ai participé, des articles de différents chercheurs basés sur les données de l’enquête EVS sur les valeurs des Européens. Tous les grands domaines sont abordés : la famille, les relations sociales, le travail, le racisme et la xénophobie, la politique, l’Europe, l’économie, la religion, notamment. Le numéro, qui a été préparé sous la direction de Pierre Bréchon et Frédéric Gonthier, présente également des articles plus transversaux, sur les apports des enquêtes valeurs, d’une part, et l’individualisation, d’autre part.

Pour plus d’information, consulter le sommaire, et commander le numéro.

20 + 1

Depuis 1992, le Master Progis forme des étudiants au métier de chargés d’études. J’ai eu le plaisir et l’honneur d’y être professeur associé pendant neuf ans. Pour fêter ses 20 + 1 ans, Progis a réuni hier soir non seulement ses étudiants (actuels et anciens) et ses enseignants, mais aussi nombre de professionnels éminents qui apprécient cette formation. Grâce à des méthodes pédagogiques adaptées, Progis a su prendre une place importante dans le domaine des études marketing, opinion et médias. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, je conseille d’aller voir leur site Internet et, si vous êtes intéressé, nouer des contacts avec ses responsables, Frédéric Gonthier et Olivier Le Van Truoc.

Les valeurs à travers l’Europe

Les éditions Armand Colin publient ces jours-ci l’Atlas des Européens qui présente les résultats de l’enquête EVS sur les valeurs des Européens. L’ouvrage, qui a été dirigé par Pierre Bréchon et Frédéric Gonthier, a la forme d’un atlas : chaque double page aborde un des thèmes de l’enquête avec un commentaire sur les tendances et, en regard, une carte construite avec les principaux résultats. J’ai participé à cet ouvrage en préparant plusieurs notices. Si vous voulez en savoir plus, voir la page spéciale sur cette publication. Le Monde publie aujourd’hui (édition datée du 19 juin) une double page sur cet Atlas.

Atlas des européens communiqué de presse

L’évolution des valeurs des jeunes Français depuis 30 ans

Les jeunes Français ont-ils des valeurs différentes de leurs aînés ? Cette question est au centre d’une publication commune de La Documentation Française et de l’INJEP (Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire), sous la direction d’Olivier Galland et de Bernard Roudet, à laquelle j’ai eu le plaisir de participer. Basé sur les résultats de l’enquête EVS 2008 sur les valeurs des Français, l’ouvrage aborde les valeurs des jeunes non seulement sous l’angle de grandes thématiques (religion, politique, famille, travail, écologie, notamment), mais aussi au travers de grandes questions transversales comme la convergence des valeurs entre générations, l’individualisation et le lien social, ou les différences de genre. Enfin, des chapitres sont consacrés à des questions plus spécifiques telles que les jeunes issus de l’immigration, les jeunes ruraux ou la transmission familiale des valeurs politiques. Si l’ouvrage vous intéresse, consulter la page correspondante de l’INJEP :

Une jeunesse différente ?